Suivez @CYMH_ON sur twtter!
  • Imprimer cette page
  • Envoyer cette page

Des services de santé mentale axés sur la famille

2016-09-22

Au cours des deux dernières années, le Centre et Parents for Children's Mental Health ont travaillés avec les organismes responsables à travers la province à consulter les familles. Le but de ces consultations était de s'assurer que l’élaboration des  plans communautaires de santé mentale prend en compte et intègre l’opinion des jeunes et d’aider à jeter les bases d’un engagement significatif. Le résultat, 770 membres de familles consultés à travers 18 régions.

Les familles ont déterminé les huit priorités suivantes pour améliorer les services de santé mentale :

  • Investir dans des programmes de soutien par les pairs et d’orientation des patients – Les familles ont besoin d’aide pour trouver de l’information, pour poser les bonnes questions et pour s’orienter dans le système. Davantage d’occasions de se soutenir mutuellement et d’apprendre d’autres familles qui ont réussi à s’y retrouver  dans le système de santé mentale sont nécessaires.
  • Éliminer les obstacles pour faciliter l’accès – L’accès peut être amélioré par l’aménagement d’un horaire flexible/étendu (et des services en situation de crise offerts 24 heures sur 24, 7 jours sur 7), des modalités diverses pour accéder aux plages de rendez-vous (p. ex. Skype/vidéoconférence), d’autres lieux de service (p. ex. services mobiles, soutien à domicile) et un service de garde d’enfants lors des rendez vous.
  • Offrir plus de soutien à l’école – Une plus grande collaboration entre les écoles et les organismes locaux en santé mentale, et davantage de soutien en santé mentale au sein des écoles sont nécessaires.
  • Renforcer la sensibilisation à la santé mentale – Ceux qui interagissent régulièrement avec les familles (y compris les soignants de jour, les enseignants, les aides éducateurs, etc.) devraient mieux comprendre ce qu’est la santé mentale des enfants et des adolescents et mieux connaître les services locaux.
  • Faire participer toute la famille aux services – Les services doivent être axés sur la famille. Les familles attendent des services qu’ils soutiennent l’enfant/l’adolescent et les  familles de façon globale. Les membres des familles veulent participer à la planification des services pour contribuer à  déterminer le plan de soins le plus approprié à l’enfant/à l’adolescent et à la famille dans son ensemble. Les fournisseurs doivent être à l’écoute des préoccupations des familles et les respecter.
  • Assurer la continuité des soins - La coordination des services est importante, qu’il s’agisse de plusieurs organismes travaillant ensemble ou de plusieurs employés d’un même organisme qui collaborent à la prestation des soins. Un point d’accès unique pratiquant la communication ouverte entre les aidants est privilégié pour assurer une cohérence, pour empêcher les informations contradictoires de faire surface et pour éviter aux familles de devoir répéter leur histoire. Des transferts annoncés et assistés  sont souhaités si un changement de fournisseur de services est requis. Des dossiers électroniques rationalisés et intégrés présentent un avantage potentiel, facilitant le partage de l’information parmi le personnel.
  • Offrir un soutien pendant l’attente – Une orientation et un soutien sont nécessaires aux personnes inscrites sur des listes d’attente avant le seuil de crise, car beaucoup d’entre elles constatent que leur situation empire durant cette période d’instabilité. Ce pourrait être l’occasion  d’investir dans un programme de soutien par les pairs.
  • Investir dans des soins personnalisés – Des services sur mesure sont importants pour répondre aux besoins particuliers à chaque famille. L’accès à des services dans la langue de préférence des familles est nécessaire, ainsi que des services adaptés à la culture et des aidants sensibilisés. Elles ont également besoin de flexibilité quant au lieu du service (p. ex. à domicile, à l’école, au bureau); c’est essentiel pour répondre aux besoins des enfants, des adolescents et des familles.

Cliquez ici pour voir le rapport complet.

 

mobilisation des famillesconsultations

Centre d’excellence de l’Ontario en
santé mentale des enfants et des adolescents

695 avenue Industrial, Ottawa (Ontario) K1G 0Z1
Tél. : 613-737-2297   Téléc : 613-738-4894
Courriel : centre@cheo.on.ca

 

Please note: We do not provide mental health advice, counselling or treatment.
If you, or if someone you know is in crisis right now, please call the Kids Help Phone at 1-800-668-6868.

© 2017 Tous droits réservés